Blazers Week #9 : Le banc, une question de vie ou de mort

Le regain de forme à domicile devait se confirmer on the road. Cette semaine a parfaitement illustré un Portland aux deux visages, deux faces qui conditionneront les performances des Blazers tout au long de l’année et qui feront de nous soit des contenders, soit de simples challengers.

 

Mercredi 12 Décembre : Houston Rockets – Portland Trail Blazers (111-104)
HOUSTON, TX – DECEMBER 11: Gerald Green #14 of the Houston Rockets shoots the ball against the Portland Trail Blazers on December 11, 2018 at the Toyota Center in Houston, Texas.)

 

5 ROCKETS : Paul – Harden – Gordon – Tucker – Capela

5 BLAZERS : Lillard – McCollum – Harkless – Aminu – Nurkic

 

La partie commençait de la meilleure des façons pour Portland : réussite au tir et belle alternance intérieur/extérieur. Dans le même temps, Houston était maladroit et les Blazers creusaient rapidement l’écart. Une avance de courte durée puisqu’elle était dilapidée presque aussitôt par notre second unit. A la pause, les hommes de Terry Stotts menaient d’une courte tête et n’avaient pas su profiter de la fébrilité des Rockets en ce début de match. Rebelote d’entrée de 3e quart-temps, les Blazers faisaient à nouveau la différence mais James Harden daignait enfin se réveiller pour ne pas nous laisser filer. Le début de l’ultime période était terrible pour Portland qui subissait un éclat irrémédiable que les titulaires ne parvenait pas à combler à leur retour. Ce soir-là, Portland perdait notamment à cause de son banc (37 points à 13 en faveur de H-Town) qui a bien du mal à exister loin du Moda Center.

 

POINTS POSITIFS :

  • Le 5 majeur

POINTS NÉGATIFS :

  • Le banc inexistant
  • La fin de match complètement foiré (mauvais shoots et fautes)

 

Jeudi 13 Décembre : Memphis Grizzlies – Portland Trail Blazers (92-83)
MEMPHIS, TN – DECEMBER 12: Mike Conley #11 of the Memphis Grizzlies handles the ball during the game against the Portland Trail Blazers on December 12, 2018 at FedExForum in Memphis, Tennessee.)

 

5 GRIZZLIES : Conley – Temple – Anderson – Jackson Jr – Gasol

5 BLAZERS : Lillard – McCollum – Layman – Aminu – Nurkic

 

En back-to-back et en déplacement dans le Tennessee, on ne donnait pas chère de la peau des Blazers, surtout dans une tanière remplie de Grizzlies. Pourtant, la partie commençait plutôt bien pour Portland. CJ McCollum, toujours très bon quand il s’agit de visiter le FedEx Forum, commençait une soirée qui allait s’annoncer de belle facture pour l’arrière (40 pts au final). Malheureusement trop esseulé, c’est le collectif des Grizz qui allait lui voler la vedette. Memphis remportait les différentes matchs-ups de la rencontre : Mike Conley et Marc Gasol se chargeaient de faire vivre un véritable cauchemar à Dame et Nurk. Ces derniers vivaient la soirée la plus compliquée de leur saison, et de loin. Portland s’enfonçait un peu plus dans une crise où le bout du tunnel paraissait bien loin.

 

POINTS POSITIFS :

  • Un nouveau gros match de McCollum

POINTS NÉGATIFS :

  • Lillard camisolé par Conley
  • Nurkic renvoyé à ses études par Gasol

 

Samedi 15 Décembre : Portland Trail Blazers – Toronto Raptors (128-122)
Trail Blazers face the Toronto Raptors on December 14, 2018 at the Moda Center. Bruce Ely / Trail Blazers

 

5 RAPTORS : Van Vleet – Green – Leonard – Siakam – Ibaka

5 BLAZERS : Lillard – McCollum – Harkless – Aminu – Nurkic

 

Après deux défaites en déplacement, Portland avait la pression afin de ne pas laisser du terrain à ses concurrents en vue d’un accessit en playoffs. La tâche était loin d’être aisée puisque les Blazers recevaient les Raptors d’un Kawhi Leonard qui venaient de s’imposer récemment face aux champions en titre, les Warriors. Comme lors des deux précédentes rencontres, Portland rentrait bien dans sa partie. Cependant, contrairement à d’habitude, c’est le banc des Blazers qui permettait de faire la première différence dans ce match et de prendre les devants. Le duo Collins/Leonard faisait du mal aux Raptors sous les panneaux. Toronto refaisait son apparition en fin de 3e quart-temps par l’initiative de Fred Van Vleet, le titulaire surprise du soir en l’absence de Kyle Lowry, laissé au repos. À nouveau, les hommes de la second unit remettaient le bleu de chauffe afin de repousser les Dinos. Seth Curry et Evan Turner permettaient notamment à Portland de disposer d’une avance confortable à quelques minutes de la fin du match. Les Raptors n’avaient pas encore dit leur dernier mot et l’adresse extérieure leur permettait de souffler dans la nuque des locaux. Portland ne tremblait pas et soldait l’affaire par son back-court, avec Dame en chipeur de ballon et CJ en assassin discret.

 

POINTS POSITIFS :

  • L’apport du banc (58 points)
  • L’adresse extérieure
  • La fin de match maitrisée

POINTS NÉGATIFS :

  • Le retour évitable des Raptors
  • La maladresse de Nurkic

 

Bilan :

  • 1 victoire – 2 défaites
  • 7e de la Conférence Ouest
  • 3e de la Division Nord-Ouest

 

Le MVP de la semaine : Seth Curry

Performance : 13 points à 3/5 à 3pts, 2 passes et 2 interceptions (Victoire face aux Raptors)

Très discret depuis son arrivée dans l’Oregon, Seth Curry signait sa meilleure performance de la saison dans la victoire face aux Raptors. Des difficultés à trouver sa place au sein de l’équipe allié à un shoot dés plus irrégulier, Curry peinait à contribuer dans le collectif des Blazers. Sa non-entrée en jeu face aux Grizzlies avait dû faire l’objet d’un électrochoc. Ce samedi soir, Seth réalisait un match plein. Prenant confiance grâce à deux shoots du parking, il s’accordait même des initiatives en trouvant la solution par deux fois sur des drives. Ses expressions corporelles mêlées de rage et de joie étaient une manière d’exprimer sa frustration de ces dernières semaines. Espérons désormais que ce match fasse office d’envolée libératrice pour le frère de Stephen, afin que lui aussi devienne un Chef Curry.

 

Programme à venir :

  • Déplacement aux Clippers de Los Angeles
  • Réception des Grizzlies de Memphis
  • Réception du Jazz de Utah

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *