Décès de notre propriétaire Paul Allen : Rip City et la NBA sont en deuil

Dans la nuit de lundi à mardi, on a appris la disparition du propriétaire de la franchise des Portland Trail Blazers, Paul Allen, à l’âge de 65 ans. Victime d’un lymphome non hogdkinien (cancer des systèmes lympathiques), c’est toute la communauté des Blazers qui est en deuil, et même bien au-délà.

 

C’est le genre de nouvelle dont on se serait bien passé au réveil. Paul Allen était un personnage emblématique de par son parcours professionnel mais également par son implication dans le sport et la vie sociale. Propriétaire de la franchise de Portland en NBA ainsi que des Seahawks de Seattle en NFL, l’ancien informaticien avait un profond attachement pour la ville depuis qu’il a racheté la franchise dans les années 90. Farouche défenseur des small-markets que nous sommes, Portland aurait pu connaître le même sort que Seattle et les Super Sonics (déplacé à Oklahoma City) sans son propriétaire. Au cours de toute ces années à la tête des Trail Blazers, Paul Allen aura connu 2 finales NBA (1990 et 1992) et 23 campagnes de playoffs. Tout au long de la journée, joueurs, dirigeants et franchises de la NBA se sont tous joints pour rendre hommage à cette emblématique personnage de la grande Ligue.

 

 

 

 

 

Pour l’ouverture de la saison au Moda Center face aux Lakers de Lebron James, l’ambiance promet d’être pesante. Un vibrant hommage devrait être rendu au propriétaire. RIP Mister Paul Allen, Rip City est avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *