Playoffs Demi-Finale – Game 5 : Asphyxié par le collectif des Nuggets, Portland se retrouve dos au mur

Dans une rencontre dominée de bout en bout par Denver, les Blazers n’auront fait une illusion que le temps d’un quart-temps. Le retour au Moda Center s’avérera décisif ce jeudi, sous peine de rester à la maison pour de bon.

 

Denver Nuggets – Portland Trail Blazers (124-98)

5 BLAZERS : Lillard – McCollum – Harkless – Aminu – Kanter

5 NUGGETS : Murray – Harris – Craig – Millsap – Jokic

 

Huit fois sur 10, le vainqueur du Game 5 remporte la série derrière. Ce match dans les Rocheuses du Colorado était donc d’une importance capitale. Pourtant, les Blazers avaient toutes les difficultés du monde à rentrer dans leur match, notamment offensivement. Les schémas offensifs étaient inexistants et Portland était déjà mené de 7 unités au moment d’inscrire ses premiers points. Quant aux Nuggets, ces derniers récitaient leur basket collectif avec une facilité déconcertante à l’image de ce panier sous le cercle de Paul Millsap après un mouvement du ballon divin (9-2 DEN). Damian Lillard inscrivait son premier tir à 3pts du match sur une situation de catch and shoot. Apparu rapidement suite aux deux fautes de Moe Harkless, Rodney Hood bonifiait son entrée avec 5 points en quelques minutes et des passages sur la ligne des lancers-francs. Sur son petit nuage, Paul Millsap terminait le 1er QT avec déjà 12 points au compteur à 5/6 au tir et Paulo n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. L’ex Blazer Will Barton enchaînait 2 tirs à 3pts consécutifs pour donner le plus grand écart qu’il n’y est jamais eu dans cette série, +14. On allait vite se rendre compte que cette marge serait ridicule au vue du résultat final. Les Blazers tentaient de répondre tant bien que mal par du jeu rapide. On pensait même voir un sursaut de révolte de Lillard à la suite d’un monstrueux d’un side-step à 3pts avec la faute. Mais à l’image de son équipe, le leader des Blazers n’était pas dans ses baskets et loupait 3LFs sur ses 5 tentatives du soir. En face, les Nuggets pouvaient compter sur l’ensemble des hommes forts. Après Paul Millsap, Jamal Murray enfilait son costume de magicien et faisait parler ses doigts de fées pour inscrire 9 points en fin de mi-temps. Portland rentrait la tête basse après une mi-temps outrageusement dominée par l’équipe à domicile (65-47 DEN).

 

Au retour des vestiaires, Denver continuait sur sa lancée en appuyant là où ça fait mal. L’équipe des Blazers ressemblaient à une plaie ouverte sur laquelle on s’acharnait. Les Nuggets se faisaient plaisir. Jamal Murray écrasait un énorme put-back dans le cercle à la suite d’un tir manqué de Millsap. L’écart montait même au-delà de la trentaine. Le moment choisi par Terry Stotts de rendre les armes. L’intégralité du 4e quart-temps se résumait à un blow-out. À peine le buzzer retenti, les Blazers devaient certainement avoir les esprits tournés vers le Moda Center, envieux de faire oublier cette défaite humiliante en terre montagneuse.

 

POINTS POSITIFS :

  • Les bonnes minutes de Zach Collins
  • Lillard seul à surnager

POINTS NÉGATIFS :

  • Difficultés pour défendre Millsap
  • Le match compliqué d’Harkless et Aminu
  • On ne rentrait rien, tout simplement

 

Le MVP de la rencontre : Paul Millsap
DENVER, CO – MAY 7: Paul Millsap #4 of the Denver Nuggets handles the ball against the Portland Trail Blazers during Game Five of the Western Conference Semi-Finals of the 2019 NBA Playoffs on May 7, 2019 at the Pepsi Center in Denver, Colorado. (Photo by Garrett Ellwood/NBAE via Getty Images)

Stats : 24 points (9/17 au tir), 8 rebonds, 2 passes et 2 contres en 34 minutes de jeu

 

Si Nikola Jokic a été moins présent (quoi que ça prête à débat), Paul Millsap a pris le relais de son camarade et a donné le tournis aux défenseurs de Portland. Ne perdant pas la moindre occasion pour profiter de son mis-match avec Enes Kanter, Paulo a fait la totale à l’intérieur turc. Tir de loin, jeu sans ballon, mouvement au post ou en face-up, le vétéran des Nuggets était tout simplement indéfendable ce soir. De l’autre bord du terrain, l’ailier-fort aux fondamentaux sûrs fait plus que le boulot au côté du Joker. Peu enclin à lui filer le ballon en début de série, Denver s’est ajusté au changement de rotation des Blazers en faisant payer le fait de placer Kanter sur Millsap. Terry Stotts n’a pas su répondre à cette équation en cours de match et a désormais 2 jours à sa disposition pour tenter de contenir l’ancien joueur des Hawks.

 

L’action du match : le funambule Jamal Murray

Ce move plein de finesse de Jamal Murray arrive en plein milieu d’un coup de chaud pour le combo-guard de Denver. Muet jusqu’à lors, Murray va inscrire 11 points dans ce second quart-temps en étant agressif vers le cercle. S’il a démontré ses qualités athlétiques comme sur son dunk en 2e mi-temps, il a préféré faire parler son doigté en premier lieu. Il a conclut son moment d’euphorie par un 3 pts salutaire au terme d’une possession où les Blazers avaient tenu du mieux qu’ils peuvent. Tout un symbole tant la réussite avait choisi son camp dans ce match.

 

 

(Source Image : Trail Blazers Gallery / Bruce Ely)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *