Preview Playoffs 2018/2019 – Demi-Finale : Portland face à la montagne Jokic

Après un 1er tour magnifique face au Thunder, les Blazers doivent se reconcentrer car un nouvel adversaire de taille les attend. Pour sa première participation en playoffs depuis 2011, les Nuggets de Nikola Jokic ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Analyse et revue d’effectif d’une série indécise entre deux équipes surprises cette saison.

 

1er tour Portland Trail Blazers

Sur ce 1er tour, Portland a su nous faire mentir et déjouer tous les pronostics. Les Blazers ont dominé de la tête et des épaules un Thunder morose. Damian Lillard et CJ McCollum ont remporté leur duel respectif avec Russell Westbrook et Paul George. Les deux ont évolué à un niveau de jeu d’élite pour se défaire d’Oklahoma City. Billy Donovan n’a pas su s’ajuster et Terry Stotts n’avait qu’à compter sur Damian Lillard pour faire tourner l’équipe. Enes Kanter a résisté mieux qu’on le pensait à Steven Adams, surprenant par sa défense honorable. Comme toute la saison, la défense des Blazers, elle, était en place. Les fidèles soldats Aminu et Harkless ont fait un boulot monstrueux (notamment sur Paul George) pour contenir les différents assauts d’OKC. Terminant la série sur un Game 5 mémorable, Portland ressort donc vainqueur de cette série avec le plein de confiance. De plus, les Blazers ont pu quasiment profité d’une semaine de repos complète.

 

1er tour Denver Nuggets

Tout ne fut pas aussi simple pour les Nuggets. Dans une série tendue, Denver ne s’est défait de Spurs accrocheurs qu’à l’issue d’un Game 7 décevant. Si Nikola Jokic a parfaitement réussi ses débuts en playoffs, on ne peut pas en dire autant de son équipe. Rayonnante pendant une grande partie de la saison, cette équipe des Nuggets au collectif huilé semble grincer des dents depuis quelques temps. Jamal Murray vit un début de postseason compliqué, l’intégration de Will Barton n’a pas fonctionné. Mike Malone n’a pas hésité à changer son 5 majeur en cours de série, préférant le défenseur Torrey Craig à l’inconstant Barton. Les Spurs se sont admirablement battus avec leurs armes mais il faut bien avouer qu’ils ont fait face à un Denver bien pâle. Après le soulagement de ce 1er tour passé, les Nuggets pourraient se relâcher et retrouvaient leur basket collectif. Ils retrouveront une équipe qui a leur a bien réussi tout au long de la saison.

 

Analyse de la série

Adversaires de division, Blazers et Nuggets ont donc le privilège de se jouer 4 fois par saison. Cette année, Denver a clairement pris l’avantage sur Portland en s’imposant à 3 reprises. La victoire des Blazers est à pondérer puisque ni Jokic, Millsap ou Murray n’étaient présent. Deux équipes au visage bien différent : Portland est porté par sa traction arrière tandis que le jeu de Denver est construit autour de la polyvalence de son pivot. La force intérieure et la profondeur d’effectif de l’équipe de Mike Malone a fait la différence à chaque fois. Dans la peinture, Nikola Jokic n’est le seul danger. Le vétéran Millsap et l’ancien de la maison Blazer Plumlee poseront également des soucis à Portland qui devra tenter de contenir au maximum cette menace intérieure de tous les instants. Malgré un collectif moins fluide depuis quelques temps, Denver peut compter sur un passing-game redoutable pour donner le tournis à l’adversaire. Face aux Spurs, les Nuggets ont souvent voulu accélérer le rythme pour brusquer les hommes de Greg Popovych. Denver est tout à fait capable de poser le jeu sur demi-terrain mais c’est un aspect que les Blazers ont assurément pris en compte. Enfin, l’affrontement entre les deux coachs Mike Malone et Terry Stotts sera lui aussi intéressant à suivre. Ce dernier devra trouver la clé face à une équipe qui pose énormément de soucis à ses hommes.

Trail Blazers face the Denver Nuggets on January 13, 2019. Bruce Ely / Trail Blazers

 

Analyse des matchs-ups

Les deux meilleurs joueurs de cette série se livreront un duel à distance. Incandescent depuis le lancement des playoffs, Damian Lillard devrait prendre la mesure d’un Jamal Murray timoré pour le moment. Cependant, Mike Malone devrait envoyer tous ses soldats sur Dame. On pourrait ainsi voir du Gary Harris, Torrey Craig ou autre Malik Beasley se relayaient pour tenter de ralentir le meneur des Blazers. Instoppable lors du 1er tour, les Nuggets se poseront forcément la question de tenter des prises à deux sur Damian Lillard pour le forcer à lâcher le ballon. En revanche, concernant Nikola Jokic, ce dernier aura tout le loisir de se régaler. Bien qu’étonnant face au Thunder, Enes Kanter ne pourra rien faire à la palette technique du serbe. S’il défend trop bas, Jokic pourra shooter. S’il monte un peu trop haut, Jokic le débordera en dribble. Le Turc pourrait tout de même contribuer en attaque en profitant des largesses défensives de son opposant et en provoquant des fautes pour aller faire s’asseoir Nikola Jokic sur le banc. En attendant, le coaching staff de Portland doit actuellement s’affairer afin de trouver une solution viable à un problème qui semble insoluble. Enfin, McCollum devra profiter de l’attractivité que suscite Damian Lillard pour sanctionner la défense des Nuggets. Très en vue sur le 1er tour, l’arrière semble plus fringant que jamais et devra prêter main forte à Dame. Pour les remplaçants, on y vient dans la rubrique suivante.

Trail Blazers face the Denver Nuggets on January 13, 2019. Bruce Ely / Trail Blazers

 

Le duel à suivre : les bancs

C’est un duel à plusieurs têtes que j’ai choisi d’aborder. Malgré une baisse de temps de jeu significative pour n’importe quel banc en playoffs, les remplaçants auront leur rôle à jouer. Les Nuggets peuvent compter sur une profondeur d’effectif avantageuse avec des joueurs de devoirs comme Morris, Beasley ou Hernangomez. Tout au long de la saison, ils ont prouvé leur fiabilité à longue-distance ou en défense. Même s’il est à l’envers depuis son retour de blessure, Will Barton retrouve son costume initial, celui de 6e homme. Ce dernier pourrait se rappeler au bon souvenir du Moda Center pour jouer un mauvais tour à son ancienne franchise. Côté Blazers, la dynamique est bien différente. Le banc a très peu produit sur ces playoffs. On a bien eu les quelques bons passages de Meyers Leonard ou Zach Collins mais c’est à peu près tout. Précieux depuis son arrivée, Rodney Hood n’a pas existé face au Thunder. Son shoot extérieur ne rentre pas malgré des positions ouvertes et il n’a pas su punir la défense d’OKC sur les rares switchs à sa disposition. Seth Curry a réalisé de bonnes choses mais n’a pas eu l’apport offensif de sa seconde partie de saison. Quant à Evan Turner, il est surtout missionné pour apporter son énergie en défense. Durant les rares moments de repos simultanés pour Lillard et McCollum, le banc des Blazers devra limiter les dégâts, sous peine de perdre le contact avec la franchise du Colorado. Vous l’aurez compris, à l’entame de cette série, l’avantage est donné à Denver en ce qui concerne la 2nd unit. Si le banc des Blazers ne parvient pas à répondre à celui des Nuggets, la série pourrait tourner court pour Portland.

Trail Blazers face the Denver Nuggets on January 13, 2019. Bruce Ely / Trail Blazers

 

Pronostic : 4-2 DENVER NUGGETS

À nouveau, Portland ne sera pas donné favori au moment du coup d’envoi du premier match. Même face à un Denver moins fringant, il « suffira » aux Nuggets de limiter l’apport du numéro 0 pour dominer la série. Nikola Jokic fera face à un Enes Kanter dont l’état physique est incertain. De plus, les Blazers n’ont pas l’avantage du terrain et éprouvent les plus grandes difficultés du monde à l’extérieur.

 

Calendrier :
  • Game 1: Le 29 Avril, à 4h30, à Denver
  • Game 2: Le 1er Mai, à 3h00, à Denver
  • Game 3: Le 3 Mai, à 4h30, à Portland
  • Game 4: Le 5 Mai, à 1h00, à Portland
  • Game 5: Le 7 Mai, horaire non défini, à Denver*
  • Game 6: Le 9 Mai, horaire non défini, à Portland*
  • Game 7: Le 12 Mai, horaire non défini, à Denver*

*(si nécessaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *