Suivez-nous sur

News

Derrick Jones Jr. prêt à survoler l’Oregon

Derrick Jones Jr., 23 ans, s’est engagé avec les Trail Blazers pour les deux prochaines saisons. Non-drafté en 2016, il se retrouve enfin avec un joli contrat garanti et l’occasion de prouver sa valeur en dehors du contexte Miami.

Derrick Jones Jr., nouveau joueur de Portland, lors du concours de dunks 2020. © Nam Y.Huh / Associated Press

S’il devait y avoir une surprise parmi les signatures de Portland durant la free-agency 2020, se pourrait bien être celle de Derrick Jones Jr. Le General Manager Neil Olshey a misé sa mid-level exception sur un joueur encore brut mais au potentiel presque aussi grand que ses bonds de géants.

Derrick Jones Jr, de non-drafté à contrat garanti en NBA

En 2015-16, Derrick Jones Jr. a eu l’autorisation de rejoindre la NCAA et les Runnin’s Rebels d’UNLV. Il termine la saison comme second meilleur marqueur de l’équipe après 30 rencontres. Sauf que le 29 février 2016, il est jugé inéligible par la NCAA et ne peut plus porter le maillot d’UNLV. Il s’inscrit quand même à la draft 2016, mais n’est pas sélectionné. Les Suns de Phoenix l’invite à participer à leur camp d’entraînement en septembre 2016. Après avoir fait bonne impression, les Suns le garde en quinzième joueur.

À la fin de l’année 2017, il est remercié par les Suns mais rebondit quelques semaines après, au Heat de Miami, où il signe un « two-way contract« . Après deux saisons compliquées, à faire l’aller-retour en la G-League et la NBA, Derrick Jones Jr. est enfin récompensé. Il signe un contrat garanti à l’été 2018 avec le Miami Heat. Pour finir, il signe son contrat le plus lucratif de sa jeune carrière avec Portland pour la saison à venir.

Air Plane Mode dans le ciel de l’Oregon

Jones Jr. grâce à ses qualités athlétiques hors norme, va apporter du spectacle et de la verticalité au Moda Center. Les fans vont adorer se lever devant leur télé, après que Derrick Jones Jr. soit monté au cercle pour écraser un dunk ou attraper un alley-oop. Ailier très efficace au abord du cercle, il peut également inscrire quelques tirs extérieurs (28% de réussite l’an dernier à 3 pts) comme a pu le faire Maurice Harkless par le passé. Sur le plan défensif, Jones Jr. maximise ses qualités athlétiques, bien aidée par son envergure (2.13m) et sa mobilité. Il peut défendre et « switcher » sur toutes les positions. Au rebond offensif, il peut finir sur une claquette ou récupérer le ballon au dessus du pivot adverse.

L’ailier tonique de l’effectif

Les Trail Blazers ont besoin d’espacement sur le terrain, pour utiliser au mieux les qualités de Lillard et McCollum. Ils en ont trouvé avec le profil de Derrick Jones Jr. Dans un tout autre registre que Robert Covington, DJJ apporte de la verticalité avec ses prouesses pour attaquer et finir au cercle. En défense, secteur le plus faible des Blazers la saison dernière, il va apporter de la polyvalence. Il pourra se partager la tâche avec Robert Covington de défendre sur le meilleur joueur adverse. Vous pouvez regardez ce montage de dunk en vous concentrant sur le travail de Jones Jr pour se rendre disponible.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast