Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 15 : Les Blazers résistent au retour des Knicks

Après avoir pourtant mené de 25 points, les Blazers se sont fait une belle frayeur face à New York.

Le meneur des Blazers était particulièrement en jambes face à New York. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers – New York Knicks (116-113)

5 Blazers : Lillard – Hood – Jones Jr – Covington – Kanter

5 Raptors : Payton – Barrett – Burks – Randle – Robinson

Déroulé du match

Les 7 jours de repos semblent avoir donné des ailes aux Blazers qui démarrent le match en trombe. Damian Lillard et Derrick Jones Jr montre la voie dans avec respectivement 15 et 10 points dans le premier quart. Les joueurs de Terry Stotts scorent 13 de leurs 19 tirs tentés, leur permettant ainsi de mener 37 à 24 face à des Knicks apathiques. Malgré un bon retour de Randle et ses coéquipiers dans le second quart-temps, les Blazers arrivent à contrôler cet écart grâce notamment à Anfernee Simmons et ses 3 paniers à 3 points (13 points dans le quart-temps). Son dernier lay-up en transition permet à son équipe de rentrer aux vestiaires avec un avantage de 20 points (70-50) alors que Lillard n’a toujours pas raté un tir.

En seconde mi-temps, les Blazers sont toujours aussi adroits, ce qui a de quoi déséquilibrer la solide défense sur pick & roll que met habituellement en place Tom Thibodeau. Du côté de Terry Stotts, on décide de travailler certaines séquences en zone, mais cela n’a pas l’effet escompté. Des errances défensives redonnent espoir aux Knicks qui ne sont plus menés que de 12 points dans ce troisième quart-temps. Les coéquipiers de RJ Barrett forcent un retour dans le dernier quart, profitant d’une adresse bien moindre qu’en début de match côté Blazers et l’écart n’est plus que de 5 points à 7 minutes du terme (après avoir mené de 25 points). Les défenses sont resserrées dans cette fin de match, New York force 2 turnovers sur DJ dans le money-time. Mais la pression exercée par leurs adversaires ne suffit pas pour défaire Portland qui remporte sa 9ème victoire de la saison (116 – 113).

Le MVP de la nuit : Damian Lillard

Stats : 39 points, 5 rebonds, 8 passes, 1 interception à 11/17 au tir dont 6/10 à 3-points.

Sans Nurkic et McCollum, Damian Lillard a porté l’équipe dans ce match contre New York. Sa première mi-temps est parfaite, ne ratant aucun tir et tirant le meilleur de ses coéquipiers. Il a su gérer le retour des Knicks en seconde période avec notamment des lancers-francs importants dans le money-time.

Chiffre du match : 5/25

C’est le rapport tir réussi/tir tenté à 3 points par les Blazers en seconde période, une adresse qui a complètement chuté et permis aux Knicks d’entrevoir la possibilité d’un come-back.

Fait du match : La rentrée d’Anfernee Simons

Simons a bien compris qu’avec la blessure de CJ McCollum, il était attendu au tournant. Son entrée dans le deuxième quart a été prolifique pour son équipe grâce à un apport de 13 points dont 3 tirs à 3 points et une bonne défense sur le back-court de la grosse pomme. Il finit le match avec 16 points en 23 minutes.

Suite : Oklahoma City Thunder le mardi 26 janvier à 4h

Les Blazers accueillent OKC, dans un match de la Northwest Division. Un match qui s’annonce indécis entre deux équipes en back-to-back, et qui pourrait permettre à Portland d’engranger sa 10ème victoire cette saison pour préparer au mieux son road-trip de 6 matchs.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast