Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 2 : CJ McCollum pour la première victoire des Blazers

Après un premier match compliqué, Portland avait à cœur de se racheter face à des Rockets diminués. C’est chose faite après prolongation.

Les Blazers l’emportent au bout du suspens. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers-Houston Rockets (128-126 OT)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Covington – Jones Jr – Nurkic

5 Rockets : Harden – Nwaba – House Jr – PJ Tucker – Wood

Déroulé du match

Le premier quart-temps est équilibré avec des Blazers qui commencent forts emmenés par la paire Lillard/Nurkic. Houston répond en profitant des rotations de Portland pour prendre l’avantage. Le deuxième quart-temps est lui totalement à l’avantage des Rockets qui vont compter jusqu’à 16 points d’avance à 4 minutes de la mi-temps. Au cours du match, les remplaçants ont clairement fait défaut et ne se sont pas montrés au niveau de ce qu’on attend de notre second unit. Après un timide retour et un CJ qui se met en jambe, le score à la pause est de 68-58 pour les visiteurs.

Au retour des vestiaires, McCollum va terminer ce qu’il a commencé en faisant revenir son équipe à hauteur. À la suite de ce retour, plus grand chose à se mettre sous la dent hormis une belle entrée d’Anfernee Simons. Dans le dernier quart, James Harden par ailleurs auteur d’un très bon match (44 points et17 passes ) permet aux siens d’espérer ramener quelques chose de l’Oregon. La fin de match est hachée et quelques occasions sont manquées de part et d’autres pour prendre un avantage définitif. Finalement, les deux équipes se tiennent à 113 partout et vont devoir se départager en prolongations.

La prolongation prend un air de duel entre James Harden et CJ McCollum. Les deux arrières en feu, se répondent coup pour coup. Le barbu pense inscrire le tir de la victoire en réussissant un step-back alors qu’il ne reste plus que 15 secondes à jouer. Mais c’était sans compter sur l’éternel lieutenant des Blazers, auteur de l’action du match à 6 secondes du terme de la rencontre.

Le MVP de la nuit : CJ McCollum

Stats : 44 points, 3 rebonds, 8 passes à 17/30 au tir en 43 minutes.

CJ McCollum est le MVP de cette rencontre. Après un début timide, il monte crescendo en pression. D’abord principal acteur de la remontée de son équipe. CJ va ensuite se charger de conclure le travail en prolongation, où il inscrit 7 des 15 points des Blazers.

Chiffre du match : 9

9, c’est le nombre de 3 pts inscrits par CJ McCollum. Il s’agit d’un record en carrière pour l’arrière qui n’avait jamais marqué autant de tirs au-delà de la ligne à 7,25 mètres.

Fait du match : Le shoot de la gagne de McCollum

Ce match était incontestablement le sien. Celui-ci est clôturé de très belle par un énorme 3 points après une passe de Lillard en difficulté sur cette dernière pénétration.

Suite : les Los Angeles Lakers le 29 décembre à 4h

Les Blazers viennent de lancer leur saison en obtenant leur première victoire. Celle-ci fut cependant très poussive face à une équipe pas au complet. Il faudra donc montrer un tout autre visage pour espérer ramener quelque chose de la cité des anges.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast