Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 23 : Pas étincelant, Portland assure l’essentiel face au Magic

De retour dans l’Oregon, les Blazers ont pu compter sur Damian Lillard et Carmelo Anthony pour se défaire d’Orlando.

Le meneur des Blazers a retrouvé des standards plus habituels face à Orlando. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers – Orlando Magic (106-97)

5 Blazers : Lillard – Trent Jr – Jones Jr – Covington – Kanter

5 Magic : Anthony – Bacon – Clark – Ennis III – Vucevic

Déroulé du match

Après un road-trip de 6 matchs, les Blazers avaient à coeur de retrouver le Moda Center de la meilleure des manières. Le début de match est équilibré mais Portland, grâce à un bon Gary Trent Jr (15 points en première période), inflige un 8-0 pour distancer les coéquipiers de Terrence Ross. L’écart est de 12 points dès la fin du premier quart-temps. L’adresse fléchit dans le second quart-temps pour les Blazers, qui arrivent néanmoins à maintenir cet écart, dans la lignée d’un Carmelo Anthony très actif avec 10 points.

En seconde mi-temps, Damian Lillard prend les choses en main. Le meneur inscrit 18 points en jouant la totalité du troisième quart. L’objectif est clair, les Blazers veulent se mettre à l’abri. Côté Magic, l’apport de Vucevic est notable dans la peinture et leur permet de stabiliser l’écart malgré les 3 paniers primés d’Anfernee Simons en fin de troisième quart-temps. Lillard sur le banc, Carmelo Anthony prend les choses en main en ce début de 4ème quart-temps. La fin de match est bien géré par la franchise de l’Oregon qui remporte ce match sur le score de 106 à 97.

Le MVP de la nuit : Damian Lillard

Stats : 36 points, 5 rebonds, 2 passes et 1 interception à 9/22 au tir dont 5/10 à 3-points et 13/13 aux lancers-francs en 34 minutes.

Bien entouré, Damian Lillard a su porter l’équipe dans le 3ème quart temps (avec 18 points) pour annihiler les tentatives de come-back du Magic. Le natif d’Oakland est dans une bonne période en ce moment avec une moyenne de 32 points marqués sur les 10 derniers matchs, de quoi lui permettre normalement de s’assurer une place au All-Star Game qui aura lieu en mars prochain.

Chiffre du match : 18

18, c’est le nombre de passes décisives réalisé par l’équipe des Blazers ce soir. Cette statistique illustre l’une des grandes problématiques du moment, l’absence de créateur en soutien de Damian Lillard dans la rotation… Rien de bien étonnant quand on sait que Portland est la franchise qui distribue le moins de caviar en NBA.

Fait du match : Carmelo Anthony, 12ème au classement des scoreurs All-Time

En ce début de 4ème quart-temps, « Melo » enclenche un fadeaway ligne de fond qui fait ficelle. Grâce à ce panier, l’ancien joueur de Syracuse, vient de dépasser Oscar Robertson au classement des meilleurs scoreurs de l’histoire. Une statistique qui permet à Anthony d’inscrire encore plus son nom dans la légende de la NBA.

Suite : Philadelphie Sixers le vendredi 12 février à 4h

Les Blazers accueillent les Sixers, dans un match qui fera office de revanche après l’upset réalisé par Portland, il y a une semaine de cela. La franchise de l’Oregon se doit de continuer à engranger des victoires pour rester au contact de Phoenix ou bien encore des Clippers.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast