Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 25 : Un cavalier seul des Blazers contre Cleveland

Portland a facilement su disposer des Cavaliers, même si les esprits se sont échauffés pendant la rencontre.

Gary Trent Jr. termine meilleur marqueur de la rencontre. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers – Cleveland Cavaliers (129-110)

5 Blazers : Lillard – Trent Jr – Jones Jr – Covington – Kanter

5 Cavaliers : Garland – Sexton – Okoro – Prince – Drummond

Déroulé du match

Portland livre un début de match solide et appliqué. Les Blazers font totalement déjouer leurs adversaires et se forgent rapidement une avance confortable. Défensivement, les Cavs multiplient les fautes et permettent aux locaux de se retrouver rapidement dans le bonus. Les joueurs de l’Ohio rééquilibrent un peu les débats en améliorant un pourcentage cataclysmique lors des 6 premières minutes. Le deuxième quart-temps est l’occasion de souligner la très belle entrée de Carmelo Anthony. Meilleur marqueur à la mi-temps avec 16 points, Melo continue sur la lancée de ses deux derniers matchs. Par la suite, une sorte de faux rythme s’installe entre les deux équipes et l’écart se creuse petit à petit. Cela permet à Damian Lillard et sa bande de rentrer aux vestiaires avec 21 points d’avance (73-52).

La seconde période démarre comme avait fini la première. L’avance de Portland continue de croître et on s’achemine vers une fin de match tranquille. C’est à ce moment là que les Blazers vont commencer à sortir de leur match. En particulier Lillard, plus en vue pour parler aux arbitres que pour shooter à longue distance (0/6 à 3 points). Malgré cette période de flottement, les Cavs ne parviennent pas à recoller au score. Cleveland vient donc de laisser passer leur maigre chance de revenir dans la partie. La rencontre définitivement pliée, les douze dernières minutes sont l’occasion pour Terry Stotts de faire tourner son effectif. Les visiteurs quant à eux, décident de garder leurs deux joueurs majeurs, Garland et Sexton sur le terrain. Cette obstination ne changera rien et Portland s’impose facilement (129-110).

Le MVP de la nuit : Gary Trent Jr

Stats : 26 points, 3 rebonds et 2 passes à 8/12 au tir dont 4/6 à 3 points en 36 minutes.

Meilleur marqueur de la rencontre avec des pourcentages vertigineux, l’arrière de 22 ans n’en finit plus d’impressionner. Depuis 12 matchs, Gary Trent Jr réussit la tâche pourtant difficile de remplacer un CJ McCollum niveau All-Star. Malgré la perte de l’éternel lieutenant des Blazers, l’émergence de son remplaçant permet à Portland d’avoir un bilan positif sur cette période (7-5).

Chiffre du match : 4

4. C’est le nombre de joueurs à 20 points ou plus du côté de Portland. La démonstration d’une véritable victoire collective.

Fait du match : L’altercation Lillard/Sexton

Pour une raison inconnue, ce match était particulièrement tendu. Dès le début du match, Enes Kanter a failli s’emporter contre Taurean Prince avant d’être retenu par son coéquipier Derrick Jones Jr. Les esprits vont de nouveau s’échauffer en fin de troisième quart-temps cette fois ci entre Damian Lillard et Collin Sexton. Une petite altercation qui aurait pu coûter cher au Blazers puisque Dame va sortir du match et passer son temps à discuter avec les arbitres durant les minutes qui suivent.

Malgré la victoire, Damian Lillard a failli perdre son sang froid avec Collin Sexton. © Bruce Ely / Trail Blazers

Suite : Les Dallas Mavericks le lundi 15 février à 1h30

Les Blazers viennent de réussir leur back-to-back à domicile en l’emportant face aux Sixers et aux Cavs. Confortablement installés dans le top 8 à l’Ouest, la confiance règne dans l’Oregon. Il faudra alors confirmer ces bons résultats dans le Texas face à Dallas qui reste sur 4 succès de rang.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast