Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 27 : Portland joue à se faire peur dans l’Oklahoma

Dans une rencontre longtemps maitrisée, les Blazers ont du s’en remettre une nouvelle fois à Lillard pour venir à bout du Thunder.

Nouveau coup d’envoi mais toujours la même fin. © Casey Holdahl / Trail Blazers

Oklahoma City Thunder – Portland Trail Blazers (104-115)

5 Blazers : Lillard – Trent Jr. – Jones Jr – Covington – Kanter

5 Thunder : Maledon – Dort – Williams – Bazley – Horford

Déroulé du match

Damian Lillard et Gary Trent Jr se mettent en route alors que de l’autre côté, Darius Bazley et Al Horford assurent l’essentiel du scoring. Portland prend une première fois ses distances mais voit un Thunder tenace revenir dans la partie. Un second run couplé à une adresse déplorable des locaux (7/23) permettent aux Blazers de reprendre une avance confortable. Le deuxième quart-temps repart sur les mêmes bases que la fin du premier. Il continue de faire pleuvoir à trois points et Nassir Little lâche un gros dunk. Difficile pour une équipe d’OKC déjà limitée de rester dans le match sans leur meilleur joueur Shai Gilgeous-Alexander. L’écart continue de grandir avant que les visiteurs se relâchent un petit peu pour au final rentrer aux vestiaires avec 14 unités d’avance (64-50).

Dame est de retour aux affaires en seconde période. Auteur de 4 fautes en 17 minutes, le meneur finit la première mi-temps sur le banc passablement agacé par les arbitres. Alors que Portland se dirige vers une victoire facile, les Blazers s’endorment et laissent OKC revenir petit à petit. On retrouve donc le même écart qu’à la pause après que celui-ci soit monté à 24 points au cours du troisième quart-temps. Le match qui semblait tranquille commence à virer au cauchemar avec un début de dernier quart catastrophique. Les joueurs de l’Oregon sont en passe de réussir l’exploit de se saborder et se retrouvent menés à 5 minutes du terme. C’est à partir de ce moment délicat qu’un certain Damian Lillard décide de sortir de sa boite. Comme à son habitude, le numéro 0 porte sa franchise et délivre des tirs incroyables dans ce qu’on appelle le Dame Time. Au final, les Blazers viennent à bout d’un Thunder valeureux (115-104).

Le MVP de la nuit : Damian Lillard

Stats : 31 points, 10 passes, 7 rebonds et 2 interceptions à 12/25 au tir et 5/14 à 3 points en 38 minutes.

Discret tout au long du match, Dame a délivré une fin de match dont lui seul à le secret. Au cours des quatre dernières minutes, Damian Lillard enchaîne 4 tirs à 3 points. Tous plus compliqués les uns que les autres. La montre était encore une fois bien réglée et heureusement pour Portland.

Chiffre du match : 24

C’est le nombre de points d’avance que comptait Portland au milieu du 3ème quart-temps avant de se retrouver mener après avoir subi un infâme 44-15. La gestion d’un score fait clairement défaut aux Blazers qu’on ne sent jamais à l’abri d’une mauvaise surprise.

Fait du match : nouvelle session de Dame Time

Le lien entre Oklahoma City et Damian Lillard semble indissociable. À nouveau, une rencontre face au Thunder a été marquée par la patte de Damian Lillard. Le meneur a permis à son équipe de signer une 5e victoire consécutive.

Suite : les New Orleans Pelicans le 18 février à 3h00

Portland enchaîne dès demain face à New Orleans, également en back-to-back après avoir facilement disposé de Memphis.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast