Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 46 : Après la pause, Portland enclenche la seconde à Detroit

Les Blazers disposent facilement des Pistons qui n’ont rien pu faire face au coup de chaud de Damian Lillard en 3e quart-temps (101-124).

En 3e quart-temps, Damian Lillard a fait cavalier seul face aux Pistons. © Bruce Ely / Trail Blazers

Detroit Pistons – Portland Trail Blazers (101-124)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Powell – Covington – Nurkic

5 Pistons : Lee – Jackson – Bey – Grant – Plumlee

Déroulé du match

Avant d’entamer la dernière étape de son road-trip à l’est, Portland a pu se délecter de quelques jours de repos. Touché au genou depuis plusieurs matchs, ces heures de récupération sont visiblement profitables à Damian Lillard, en jambes dès le début du match. Les Pistons, limités cette saison mais valeureux, se battent avec leurs armes. Jerami Grant fait démonstration de sa panoplie offensive élargie pour maintenir son équipe. Pendant ce temps, Carmelo Anthony se plaît à prendre par surprise la défense pour monter deux fois au panier tandis que Robert Covington sanctionne à longue distance au nez et à la barbe des Pistons (4/5 à 3pts au final). Mais Jusuf Nurkic peine encore à faire sa loi à l’intérieur et doit laisser à plusieurs reprises l’ancien Blazer Mason Plumlee scorer, empêchant Portland de prendre l’avantage (52-51).

C’est en seconde période que tout va s’accélérer. Dame Dolla inscrit un premier tir primé avec la faute et l’accélération des Blazers est lancée. Portland inflige un 17-2 à des Pistons qui ne parviennent pu qu’à contribuer sur transition. Grâce à une adresse extérieure au beau fixe (16/30 à 3pts au total), les coéquipiers de Norman Powell vont conserver leur avance, malgré un rapproché de 6 points de l’équipe locale. Les Blazers peuvent rentrer avec leur nouveau protégé en toute sérénité dans l’Oregon, le travail a été accompli dans l’Est américain.

Le MVP de la nuit : Damian Lillard

Stats : 33 points, 10 passes et 4 rebonds à 9/19 au tir dont 5/7 à pts en 36 minutes de jeu.

Cette fois, Damian Lillard n’a pas entendu les dernières minutes pour passer la surmultipliée. En seconde période, le meneur lance les siens vers la bonne direction en inscrivant 16 points lors du 3e quart-temps. Suffisant pour prendre une distance confortable avec les Pistons.

Chiffre du match : 30

C’est le nombre de tirs à 3pts tentés par Portland face à Detroit. Le plus petit total de la saison alors que la réussite était pourtant là (16 tentatives converties).

Fait du match : Maîtrise du début à la fin

Certes, Detroit est l’une des pires équipes de la Ligue cette saison. Mais voir Portland maîtriser une rencontre du début à la fin, même face à une escouade très moyenne, ce n’est pas arrivé si souvent que cela. Peut-être que l’arrivée récente de Norman Powell joue en ce sens, les Blazers l’espèrent en tout cas.

Suite : Les Milvaukee Bucks le samedi 03 avril à 4h00

Portland rentre à la maison mais va encore affronter une équipe de l’Est. Après la correction du premier match dans le Wisconsin, les Blazers auront certainement à coeur de se racheter.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast