Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 49 : Damian Lillard maîtrisé, les Clippers roulent sur Portland

LA s’est logiquement imposé après avoir fait vivre un enfer à Damian Lillard. Nouvelle défaite dans un gros match pour les Blazers (133-116).

Malgré le bon match de Norman Powell, ici au duel face à Rajon Rondo, les Blazers s’inclinent face aux Clippers. © Getty Images

Los Angeles Clippers -Portland Trail Blazers (133-116)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Powell – Covington – Kanter

5 Clippers : Beverley – George – Leonard – Morris – Zubac

Déroulé du match

Les matchs face aux Clippers nouvelle génération sont depuis deux saisons très compliqués. Et le début de celui-ci ne déroge pas à la règle. Les Angelinos ne manquent pas un tir et Portland tente tant bien que mal de rester dans la partie grâce à un très bon CJ McCollum. Suite à la sortie de l’homme chaud, la fin du premier quart-temps devient encore plus difficile et l’écart grimpe doucement. Menés de 15 pions au bout de 12 minutes, les chances de victoire des Blazers sont déjà très maigres. Une tendance qui se confirme puisque les hommes de Terry Stotts continuent de prendre l’eau et les locaux, emmenés par un énorme Paul George (24 points à la mi-temps) prennent jusqu’à 25 points d’avance. Alors que Dame continue de rester anormalement discret, ses coéquipiers élèvent leur niveau de jeu. En particulier Norman Powell qui se joint à CJ McCollum toujours très en vue pour relancer totalement la partie (73-66).

Au retour des vestiaires, les débats se rééquilibrent. Kawhi Leonard, jusque là discret, commence à se montrer. À l’inverse, les Blazers doivent toujours faire sans Damian Lillard à seulement 9 petits points. Seul joueur du 5 majeur en dessous des 10 points à l’aube du dernier quart-temps, le meneur d’Oakland est en grande difficulté. La défense de Los Angeles le musèle parfaitement et l’écart reste autour des 10 unités. Cet avantage va devenir plus conséquent suite à un trois points rentré par Reggie Jackson avec une faute idiote de CJ McCollum. Le 6ème homme des Clippers, auteur d’un très bon match, réalise une action à 4 points qui permet aux siens de prendre 14 points d’avance. Après cela, les visiteurs lâchent et la rencontre vient gentiment à son terme avec les remplaçants qui rentre à 4 minutes du terme. Au final, Portland s’incline une nouvelle fois dans un gros match (133-116) et s’éloigne du top 4.

Le MVP de la nuit : Paul George

Stats : 36 points à 11/18 au tir et 6/9 à 3 pts, 3 rebonds, 5 passes, 1 interception et 1 contre en 34 minutes

Paul George est incontestablement le MVP de la nuit. Auteur d’une première mi-temps énorme, il a su se faire plus discret mais pas moins efficace quand son leader Kawhi Leonard (29 points, 12 rebonds, 7 passes) a décidé de prendre les choses en main. De l’autre côté du terrain, il n’est évidemment pas étranger au très mauvais match de Damian Lillard. Enfin, mention spéciale à Norman Powell qui termine le match avec 32 points.

Chiffre du match : 14,3

C’est le pourcentage au tir de Damian Lillard. Avec 11 points, 4 rebonds et 6 passes, il est très loin de ses standards et du trophée de MVP. Face à une formation avec laquelle il a quelques antécédents, Dame ne s’est pas montré au niveau.

Fait du match : L’action à 4 points

Comme évoqué plus tôt, cette action est le tournant de la partie. Certes, l’écart aurait pu rester le même et Portland s’incliner plus tard en essayant de retarder l’échéance. Cependant, ce tir inscrit avec cette faute évitable de CJ McCollum, pourtant auteur d’un bon match, a fait lâcher les Blazers prématurément.

Suite : Le Utah Jazz le vendredi 9 avril à 4h00

Cette défaite face à un adversaire direct, combinées avec la victoire des Nuggets et des Lakers oblige les Blazers a regarder vers le bas au classement. Derrière eux, Dallas pousse pour finir dans le top 6 et éviter le play-in. Une menace qui risque de devenir encore plus pressante après le prochain match puisque Dame et ses coéquipiers se déplacent chez le leader de la Conférence Ouest, le Jazz d’Utah.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast