Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 5 – Los Angeles Clippers : Les Blazers tombent de haut

Toujours dans cette course acharnée pour accrocher une place au play-in, les Blazers voulaient poursuivre leur belle série de victoires face à un gros poisson de l’Ouest. Un autre match serré qui ne s’est décanté que dans les dernières secondes.

Portland a lâché sur la toute fin… © Jesse D. Garrabrant/NBAE via Getty Images

Portland Trail Blazers – Los Angeles Clippers (117-122)

5 BLAZERS : Lillard – McCollum – Anthony – Collins – Nurkic
5 CLIPPERS : Jackson – Shamet – George – Morris Sr. – Zubac

Déroulé du match

Portland comptait profiter de l’absence de Kawhi Leonard, Montrezl Harrell ou encore Patrick Beverley, tout en s’appuyant sur l’homme en forme du moment, à savoir Gary Trent Jr, pour enchaîner une troisième victoire consécutive. Et les choses démarrent plutôt bien pour eux, grâce à une belle adresse à 3 pts qui les suit depuis leur arrivée à Orlando, bien aidé par une très bonne circulation du ballon. Dame Time arrive tôt ce soir puisque Lillard finit le 1er QT à 12 pts dont 2/3 de loin. Malgré tout cela, l’autre équipe de LA s’accroche, par le biais du Sixth man of the year Lou Williams, qui a inscrit 12 points successifs pour son équipe. C’est pour cela que Terry Stotts envoie son soldat GTJ en défense sur lui. Ce dernier arrive non seulement à museler son vis-à-vis, mais se sublime et confirme son statut de meilleur sniper longue distance de la bulle (4/4 à la mi-temps) pendant que son coéquipier Carmelo Anthony réalise lui aussi une 1ère mi-temps digne de ses plus belles heures new-yorkaises (15 pts). Jusuf Nurkic fait encore une fois admirer sa science de la passe et sa capacité à évoluer en point center en distillant pas moins de 8 passes à la mi-temps. De l’autre côté, Paul George réussit à garder son équipe dans le match (16 pts). 75-69 à la mi-temps, et la tendance globale est à l’attaque, aucune des 2 équipes ne semblant prête à resserrer les boulons en défense.

Au retour des vestiaires, on voit bien que les coachs ont dû dire pas mal de choses puisque les paniers ne pleuvent plus autant. Toutefois, les Clippers reviennent doucement mais sûrement dans le match. Et quand Damian Lillard semble un peu fatigué à cause d’un coup à l’épaule, c’est CJ McCollum qui prend les choses en main (29 pts). Sauf qu’à 3 minutes du terme et en menant de 5 points, Portland bafoue son basket et n’arrive plus à inscrire le moindre panier, encaissant un cinglant 12-2 pour finir la rencontre, ponctué par un énorme tir derrière l’arc de Rodney McGruder. Pour couronner le tout, Lillard rate 2 lancers-francs en fin de match, qui aurait pu redonner l’avantage à son équipe. Une défaite en fin de compte, alors que la victoire tendait les bras aux Blazers. Par ailleurs, la victoire des Clippers s’apparente plus à un exploit au vue des choix de Doc Rivers, qui avait décidé de ménager ses joueurs majeurs dans le money-time et de faire confiance à ses jeunes qui sont parvenus à renverser la vapeur.

MVP de la rencontre : Landry Shamet

Stats : 19 points, 3 rebonds et 3 passes décisives à 6/12 au tir en 34 minutes de jeu

Un peu en retrait lors de la 1ère mi-temps, il a réellement pris les choses en main lorsque tous les titulaires sont sortis à part lui. En leader de 2nd unit, il a dépassé ce rôle pour offrir à son équipe une chance de l’emporter, notamment grâce à son adresse derrière l’arc.

Chiffre du match : 2.5

C’est le nombre de matchs de différence entre Memphis, 8ème, et Phoenix, 12ème après les résultats de la soirée. 5 équipes dans un mouchoir de poche. Tout reste encore possible avec 3 rencontres restantes. Il ne faudra plus se rater pour espérer avoir une chance de jouer les Playoffs.

Fait du match : L’après-match

Après avoir raté ses deux lancers importants en fin de match, Patrick Beverley se moque ouvertement de Lillard, explose de rire et imite en fin de match le fameux bye-bye réalisé par le meneur de jeu All-Star lors des Playoffs 2019 contre le Thunder. Pas avare de punchlines, Dame DOLLA se met en mode rappeur et réagit pendant la conférence de presse :« Patrick Beverley, je l’ai renvoyé à la maison par le passé, à la fin d’un match. Paul George, je l’ai renvoyé à la maison l’an dernier lors des Playoffs. Donc ils savent. La raison pour laquelle ils ont réagi comme ça, c’est parce qu’ils attendent beaucoup de moi, c’est un signe de respect.» Les choses ne s’arrêtent pas là, puisque ça s’enchaîne sur les réseaux sociaux. Vivement une série de playoffs entre ces deux équipes.

Image
Après la rencontre, Damian Lillard a répondu à Patrick Beverley et Paul George (Crédit Photo : Bleacher Report)

Suite : les Philadelphia 76ers le 10 août à 00h30

Plus le droit à l’erreur, chaque match restant est une finale, dans l’optique d’accrocher ce fameux play-in. Les Sixers seront privés de Ben Simmons, blessé au genou et Brett Brown voudra limiter le temps de jeu de ses titulaires. En back-to-back, les métabolismes seront éreintés mais il faudra se dépenser et tout donner afin d’éviter tout regret.

(Crédit Photo : Jesse D. Garrabrant/NBAE via Getty Images)

Clippers

STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
M. Morris Sr.SF326-132-31-226811034-515
I. ZubacC252-50-05-6661240001-49
R. JacksonPG356-142-53-302250012-1117
P. GeorgeSG288-163-62-206642042-421
L. ShametSG346-123-84-603330015-519
P. PattersonPF203-31-11-111220001+68
J. GreenPF203-73-64-408801135+1313
L. WilliamsSG185-100-22-202221120+712
R. McGruderSG183-41-20-001110002+177
T. MannSG120-10-11-201120000+111
J. NoahCDNP-COACH’S DECISION
A. CoffeySGDNP-COACH’S DECISION
TEAM42-8515-3423-289364524521422122
 49.4%44.1%82.1%

Trail Blazers

STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
C. AnthonyPF348-151-34-416700113-621
Z. CollinsPF253-51-20-025700113+87
J. NurkicC333-81-23-52111392036-410
D. LillardPG3910-232-100-212351032-922
C. McCollumSG3911-216-131-204480023-129
W. GabrielPF120-00-00-022401001+30
M. HezonjaSF111-20-12-212300014-94
G. Trent Jr.SG357-136-102-200011002-922
A. SimonsSG131-30-20-000010002+22
N. LittleSFDNP-COACH’S DECISION
J. HoardSFDNP-COACH’S DECISION
J. AdamsPGDNP-COACH’S DECISION
TEAM44-9017-4312-179324124521126117
 48.9%39.5%70.6%

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast