Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 60 : Les Grizzlies mettent un coup derrière la tête à Portland

La mauvaise série continue pour les Blazers face à Memphis (113-120) avec une 5e défaite de rang et un play-in qui se rapproche.

Damian Lillard a une nouvelle fois été bien verrouillé par Dillon Brooks et Ja Morant. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers – Memphis Grizzlies (113-120)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Powell – Covington – Nurkic

5 Grizzlies : Morant – Allen – Brooks – Anderson – Valanciunas

Déroulé du match

Malmenés deux jours auparavant par ces mêmes Grizzlies, les Blazers avaient à coeur de renouer avec la victoire lors de ce « mid-day » game dans l’Oregon. Comme lors du premier match, les deux équipes ont du mal à se départager, il faut donc attendre le second quart-temps pour voir Memphis prendre un net avantage (27-35). Sérieux et impliqué dans un premier temps, les hommes de Terry Stotts se retrouvent totalement débordés en défense et laissent Jonas Valanciunas inscrire 13 points en un seul quart, juste avant la pause. Le doute s’installe chez des Blazers maladroits (15/51 sur la première mi-temps) qui rentre aux vestiaires avec 11 points de retard (47-58).

Une réaction est attendu côté Portland, les regards sont donc bien évidemment tournés vers Damian Lillard. Mais le dernier MVP de la bulle semble accuser le coup (23 points pour lui ce soir mais à 8/27 au tir), bien verrouillé par le back-court des Grizzlies. En imprimant un tempo élevé avec beaucoup de tirs en première intention, Memphis gère son avance. À la fin du troisième quart, Dillon Brooks échange quelques mots avec Carmelo Anthony, ce qui a le don d’énerver le futur Hall of Famer qui va inscrire en 3 minutes, ses 4 seuls paniers du match (à 3 pts) au début du quatrième quart. Les Blazers restent malgré tout poussifs et voient toujours les visiteurs bénéficier de 12 pts d’avance à 3 minutes de la fin. Les hommes de Terry Stotts reviennent pourtant à 3 points dans la dernière minute du match mais ce comeback est gâché par une perte de balle sur la remise en jeu de Norman Powell.

La mauvaise série est donc prolongée avec cette défaite 113 à 120 qui laisse place au doute et à l’incertitude alors que les Blazers abordent une série de 6 matchs à l’extérieur.

Le MVP de la nuit : Ja Morant

Stats : 28 points, 8 rebonds, 3 passes et 2 interceptions à 8/15 au tir en 30 minutes de jeu

Le dernier Rookie of the Year nous a présenté, hier soir, toute sa palette de jeu. Le meneur de jeu de 21 ans a fait preuve d’efficacité en combinant tirs extérieurs et agressivité vers le cercle, mettant à mal le back-court de Portland. Sur les deux matchs, il est le MVP incontestable.

Chiffre du match : 10

C’est le nombre de défaites concédées par les Blazers sur les 13 derniers matchs. Portland est actuellement dans le dur, voyant Dallas leur passer devant au classement. Sans réaction de la part de l’équipe, nous retrouverons les hommes de Terry Stotts dans le play-in qui doit avoir lieu en mai.

Fait du match : Le coup de chaud de Carmelo Anthony

Rien ne tombait dedans pour Carmelo Anthony jusqu’à ce début de quatrième quart où il enchaîna 4 tirs primés et un regard noir en direction du banc des Grizzlies. Une performance qui a eu le don de réveiller des Blazers amorphes, mais insuffisante pour remporter le match.

Suite : les Pacers le mercredi 28 avril à 1h00

Les Blazers se lancent donc dans un road-trip de 6 matchs à l’extérieur avec une confiance volatilisée. Cette série s’annonce déterminante dans cette fin de saison régulière. Les Blazers ont pour objectif d’éviter à tout prix le play-in, au risque de voir cette saison se jouer sur un seul match.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast