Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 63 : Damian Lillard, net et sans bavure face à Brooklyn

Moins investi depuis quelques matchs, le meneur des Blazers a rayonné tout en sobriété contre les Nets (109-128) pour offrir une 3e victoire de suite à Portland.

Damian Lillard a été d’une extrême propreté sur le parquet des Nets. © Bruce Ely / Trail Blazers

Brooklyn Nets – Portland Trail Blazers (109-128)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Powell – Covington – Nurkic

5 Nets : Irving – Shamet – Harris – Green – Griffin

Déroulé du match

Sur le parquet old-school de Brooklyn, chacune des deux équipes veut imposer sa densité physique à l’intérieur. Les partenaires de Jusuf Nurkic le trouvent de mieux en mieux et le pivot Bosnien affiche rapidement 11 points à la fin du 1er quart (25-23). De l’autre côté, Blake Griffin et Jeff Green profite des mis-matchs adverses quand Kyrie Irving ne slalome pas dans la défense venue d’Oregon. De retour dans la ville qui l’a vu grandir, Carmelo Anthony se rappelle au bon souvenir de la grosse pomme. Avec les absences de Kevin Durant et James Harden, Uncle Drew se mue en chef d’orchestre et prend les choses en main. Sauf que les Blazers ont la main chaude ce soir et peuvent basculer devant à la pause (57-59).

Peu à son aise depuis ses quelques matchs d’absence, Damian Lillard a profité de cette soirée new-yorkaise pour retrouver des couleurs. Quand le meneur fait passer son tir du logo pour un lay-up, on se dit que les Blazers ont de bonnes chances de l’emporter. Et avec 16 points dans le 3e quart-temps, Dame Dolla place Portland en excellente position avant le sprint final (81-94). Les remplaçants des Nets tentent bien de faire un rapproché, sans succès. Depuis le début de ce road-trip, Portland réussit plutôt étonnamment à maîtriser ses rencontres lorsqu’elle les tient en main. Ce match face à Brooklyn n’échappe pas à la règle et permet aux Blazers d’engranger une 3e victoire en 3 matchs (109-128).

Le MVP de la nuit : Damian Lillard

Stats : 32 points, 7 rebonds et 9 passes à 12/22 au tir dont 8/13 à 3pts en 36 minutes de jeu.

Certains le pensaient touché physiquement, d’autres que les défaites accumulées commençaient à peser sur son moral. Hier soir, Damian Lillard a peut-être voulu mettre les choses au clair avec les quelques voix dissidentes. Que ce soit à (très) longue-distance ou sur ses coupes, le meneur des Blazers a été d’une extrême propreté.

Chiffre du match : 16

C’est le nombre de tirs à 3pts inscrits par les Blazers contre brooklyn. Avec 36 tirs tentés, Portland s’approche quasiment d’un pourcentage idéal autour des 50%. À lui seul, Damian Lillard a inscrit la moitié des tirs à 3pts (8) de son équipe.

Fait du match : Logo Lillard is back

Ce n’est pas nouveau, Damian Lillard fait joujou du milieu de terrain depuis un bail. Mais cela faisait un moment qu’on ne l’avait pas senti aussi à l’aise à plusieurs mètres derrière l’arc. Profitons alors de ces quelques lays-ups offerts par le numéro 0.

Suite : Les Celtics de Boston le lundi 03 mai à 1h30

Après la défaite d’un petit point il y a quelques jours, les Blazers seront revanchards face à Boston. Mais attention, le match face aux Spurs de la nuit dernière montre que les Celtics ne s’avouent jamais vaincus, même en étant menés de plus de 30 points.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast