Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 67 : Un Lillard impérial permet à Portland de disposer des Lakers

Dans un match entre deux équipes à égalité au classement, Portland est venu à bout des Lakers grâce à un très bon Damian Lillard (106-101).

The Trail Blazers beat the Lakers at the Moda Center. Bruce Ely / Trail Blazers
Le meneur a pris ses responsabilités dans cette rencontre décisive. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers – Los Angeles Lakers (106-101)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Powell – Covington – Nurkic

5 Lakers : Caruso – Caldwell-Pope – Kuzma – Davis – Drummond

Déroulé du match

Avant le début de cette partie, les deux équipes sont à égalité. À 6 matchs de la fin de la saison régulière, cette rencontre a des airs de tournant. Une tension qui se ressent dans ces premières minutes rythmées par quelques imprécisions. À noter aussi le retour du public au Moda Center, certainement pas étranger au bon début de match des Blazers.

Bien aidés par la maladresse de leur adversaires, les locaux sont les premiers à prendre le large. Fait rare à Portland, les hommes de Terry Stotts proposent quelque chose qui ressemblerait à de la défense. Les Lakers multiplient les pertes de balles et restent difficilement à portée. En fin de premier quart-temps le match s’envenime notamment entre Caruso et Lillard. Ce derniermeilleur marqueur du match avec 12 unités en profitent pour prendre une faute technique. Suite à la sortie de meneur de l’Oregon, le match change de physionomie. Les Angelinos jusque là amorphes commencent à se mettre en rythme et rentrent enfin dans leur partie. Les Blazers ne paniquent pas, parviennent à laisser passer l’orage et maintiennent une avance qui oscille entre 4 et 8 points. À la pause, Portland mène logiquement 59 à 55 mais peut regretter de ne pas mener plus largement au score.

Dès le début de la seconde période, les Lakers emmenés par un très bon Anthony Davis prennent les devants. Le match devient irrespirable et les deux équipes se répondent coups pour coups dans les réussites comme dans les échecs. À douze minutes du terme de la partie, ce sont malgré tout les locaux qui mènent au score (82-78). Le dernier quart-temps commence comme toujours avec Damian Lillard sur le banc. Pendant ce temps, les hommes de Terry Stotts résistent et l’écart reste inchangé au retour de Dame sur le parquet. La rencontre devient hachée par des décisions arbitrales hasardeuses, d’un côté comme de l’autre. Portland croit faire la différence une première fois puis une deuxième fois mais voit à chaque fois les champions en titre revenir. Finalement, les Blazers, grâce à leur éternel duo Lillard-McCollum, viennent à bout des Lakers (106-101).

Le MVP de la nuit : Damian Lillard

Stats : 38 points, 4 rebonds, 7 passes et 2 interceptions à 12/18 au tir dont 5/9 à 3pts en 39 minutes de jeu.

Du début à la fin, Damian Lillard s’est imposé comme le patron dans cette partie. Très propre aux tirs, dans ses pénétrations et dans tous ses choix, le meneur des Blazers était tout simplement injouable. Des shoots du logo, du clutch et du leadership, bref tout ce que Dame sait faire. Une véritable masterclass qui en fait logiquement le MVP de la nuit. Mention spéciale à Anthony Davis qui a retrouvé son niveau avec 36 points 12 rebonds et 5 passes.

Chiffre du match : 5

5, comme la cinquième performance défensive des Blazers cette saison qui encaissent seulement 101 points. Un véritable exploit pour l’une des pires défense de la ligue. Portland aurait dû même maintenir les Lakers en dessous des 100 points mais Kyle Kuzma en a décidé autrement en inscrivant un dernier panier alors que tout le monde avait arrêté de jouer.

Fait du match : Le coup de chaud du duo Lillard-McCollum

En fin de match, le patron et son éternel lieutenant ont décidé de prendre les choses en main. Ensemble, ils inscrivent les 17 derniers points de Portland (10 pour Lillard et 7 pour McCollum). Des énormes shoots dont trois longue distance qui ont permis au Blazers de l’emporter.

Suite : les San Antonio Spurs le dimanche 9 mai à 4h00

Victoire ô combien importante pour les Blazers qui passent devant leur adversaire du soir au classement. Désormais 6ème, Portland doit conserver cette place pour éviter le play-in. Pour cela, il faudra l’emporter en back-to-back face aux Spurs qui viennent de remporter un match important face aux Kings.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast