Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 8 : Portland réagit pour dompter les Timberwolves

Après la déception de mercredi dernier contre les Bulls, les Blazers, portés par un grand Damian Lillard, renouent avec le succès.

Damian Lillard a su s’infiltrer à maintes reprises dans la raquette de Minnesota. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers-Minnesota Timberwolves (135 – 117)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Covington – Jones Jr – Nurkic

5 Timberwolves : Russell – Beasley – Culver- Hernangomez – Davis

Déroulé du match

Dans un début de match poussif, les deux franchises s’en remettent à leur meneur pour lancer véritablement les hostilités avec un D’Angelo Russell à 11 points d’un côté et un Damian Lillard à 15 points de l’autre. Au terme de ce premier quart, aucune des deux équipes ne se détache. Il faudra attendre l’ouverture des bancs pour voir le premier écart créé par les hommes de Terry Stotts. Sous l’impulsion du trio Hood, Melo et Kanter notamment, Portland assène un premier coup sur la tête des visiteurs. Avec 47 points inscrits dans le deuxième quart à 75% de réussite, tout le monde répond présent et particulièrement Jusuf Nurkic. En difficulté depuis le début de cette saison, le pivot profite des services de Lillard sur pick and roll pour marquer 11 unités à 100% au tir. L’attaque déroule et permet à Portland de rentrer aux vestiaires avec 19 points d’avance (75-56).

Lors de sa dernière conférence d’après match, le coach s’était plaint du relâchement de ses hommes au troisième quart contre les Bulls. Visiblement, le message de Terry Stotts est passé. Le scénario catastrophe du dernier match ne se reproduit pas face à la troupe de Ryan Saunders. Lillard continue d’appuyer sur l’accélérateur en servant notamment Derrick Jones Jr. qui martyrise à nouveau le cercle en contre-attaque. Au scoring, Dame Dolla fait la totale à la défense adverse puisqu’après ses 26 points de la première mi-temps, le natif d’Oakland reste chaud et va mettre définitivement son équipe à l’abri en creusant un différentiel de +30 sur un tir à 10 mètres. Si les douze dernières minutes voient un léger retour des Wolves, Portland gère sa fin de match avec sa second unit en laissant les joueurs cadres assis sur le banc durant l’intégralité de la dernière période.

Le MVP de la nuit : Damian Lillard

Stats : 39 points, 7 rebonds, 7 passes et 3 interceptions à 13/21 au tir dont 7/12 à 3-points.

Vraisemblablement vexé par la dernière défaite et/ou par les provocations d’Anthony Edwards sur son niveau musical, Damian Lillard n’a laissé aucun espoir à Minnesota en assurant aussi bien au scoring qu’à la distribution pour mettre en confiance ses partenaires.

Chiffre du match : 51

51, c’est le nombre de matchs où Damian Lillard a inscrit au moins 25 points à la mi-temps. Seuls Kobe Bryant, James Harden, LeBron James et Allen Iverson font mieux ces 25 dernières années.

Fait du match : Le retour de Nassir Little

Touché sévèrement par le Covid-19, Nassir Little a profité du large avantage des siens pour effectuer son retour à la compétition. L’occasion pour lui de reprendre le rythme NBA et d’offrir une option de plus à coach Stotts.

Suite : les Sacramento Kings le dimanche 10 janvier à 4h

Si ce succès a permis de repasser à 50% de victoire, il faudra enchainer contre les Kings qui seront en deuxième soir de back-to-back. Ce sera l’occasion de lancer une série afin de se replacer dans le haut du classement de la conférence ouest.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast