Suivez-nous sur

Résumés de matchs

Game 9 : CJ McCollum met les Kings à genoux

Le roi de la soirée était bien chez les Blazers et se nomme CJ McCollum.

À nouveau, l’arrière a surnagé en faisant usage de sa réussite extérieure. © Bruce Ely / Trail Blazers

Sacramento Kings – Portland Trail Blazers(99-125)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Covington – Jones Jr – Nurkic

5 Kings : Fox – Haliburton – Hield – Barnes – Bagley III

Déroulé du match

Le premier quart-temps est clairement à l’avantage des Blazers, emmenés par un CJ McCollum des grands soirs avec 12 points. La paire Lillard/Nurkic se met, elle aussi, progressivement en place. Dame se mue davantage en meneur pour laisser le scoring à CJ, laissant les Kings sans solution (38-24). Le deuxième QT commence différemment avec une défense des Kings en zone pour forcer les tirs extérieurs. Le duel de second unit tourne à l’avantage de Sacramento, sous l’impulsion inattendue d’Hassan Whiteside. Retrouver son ancienne équipe le motive suffisamment pour provoquer des fautes et être le facteur X côté Kings. L’avance fond comme neige au soleil pour atteindre les 7 points d’écarts. Au cours du match, les remplaçants ont fait défaut. Après un timide retour et une équipe plus appliquée, le score à la pause est flatteur pour les visiteurs (66-49).

Au retour des vestiaires, McCollum va terminer ce qu’il a commencé en première période. Le 3ème quart-temps tourne à la démonstration offensive. L’arrière mettra la bagatelle de 16 points à lui seul, soit à peine 4 de moins que l’effectif entier des Kings. À la suite de ce run, plus grand chose à se mettre sous la dent hormis l’entrée d’Harry Giles contre son ancienne équipe. Difficile de tirer un enseignement de ce blow-out, hormis une implication défensive encore trop irrégulière.

Le MVP de la nuit : CJ McCollum

Stats : 37 points, 3 rebonds et 3 passes à 13/22 au tir en 29 minutes.

CJ McCollum est encore une fois le MVP de cette rencontre. Il a commencé fort et a continué sur cette lancée. Il s’est chargé d’achever les Kings lors du 3ème quart-temps.

Chiffre du match : 9125

Avec cette performance, CJ McCollum devient le 10ème marqueur le plus prolifique de l’histoire des Blazers en passant devant Rasheed Wallace. La 9ème place détenue par Mychal Thompson et ses 9215 unités lui tend les bras. S’il continue sur ses bases du début de saison, il pourrait devenir un prétendant très sérieux au statut de All-Star.

Fait du match : Nurkic fait s’envoler DJ

Tutoyer le ciel de Sacramento ? C’est fait pour Derrick Jones Jr. Surtout, il a été lancé par Jusuf Nurkic, une connexion tant réclamée par les fans depuis le début de la saison. En espérant que ce alley-opp en appelle d’autres…

Suite : les Toronto Raptors le 11 janvier à 4h

Les deux derniers bourreaux des Kings s’affrontent au Moda Center. Les Raptors ont besoin d’accumuler les victoires après des débuts catastrophiques. Quant aux pensionnaires de l’Oregon, l’important sera de continuer à capitaliser en profitant de ce calendrier abordable.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast