Suivez-nous sur

Résumés de matchs

[Playoffs 1er tour] Game 2 : Lillard et des Blazers sur les nerfs buttent face aux Nuggets

Les Nuggets sont venus à bout de Blazers tenus en vie uniquement par Damian Lillard et reviennent à égalité dans cette série (1-1).

Damian Lillard, trop seul, n’a rien pu faire face aux Nuggets © Bruce Ely / Trail Blazers

Denver Nuggets – Portland Trail Blazers (128-109)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Powell – Covington – Nurkic

5 Nuggets : Campazzo – Rivers – Porter Jr – Gordon – Jokic

Déroulé du match

Les Nuggets imposent d’entrée de jeu un rythme très élevé. Les Blazers sont pris à la gorge et multiplient les pertes de balles. De l’autre côté, leurs adversaires ne ratent rien ou si peu et prennent logiquement les devants. Le match est très tendu, une échauffourée éclate au premier temps-mort et sera suivie peu après d’une faute flagrante de Carmelo Anthony sur Nikola Jokic. Le Serbe fait encore ce qu’il veut dans une défense de Portland incapable de le contenir. Damian Lillard maintient les siens dans le match mais à sa sortie, l’écart se creuse tout naturellement puis stagne entre 15 et 20 points. Malgré un Dame juste exceptionnel (32 points à la mi-temps), les joueurs de Rip City ne parviennent pas à revenir. Les esprits s’échauffent de nouveau juste avant de rentrer aux vestiaires (73-61).

Le suspens reste limité dans ce match où malgré un Damian Lillard toujours aussi incandescent, son équipe perd d’une douzaine de points. Les Nuggets semblent en contrôle et on ne voit pas trop comment ce match pourrait leur échapper. Le suite de la rencontre va dans ce sens avec deux équipes qui font jeu égal. La tension ne perd pas en intensité et une nouvelle friction éclate cette fois-ci entre Facundo Campazzo et CJ McCollum. Une faute flagrante sera sifflée à l’encontre de l’arrière des Blazers, amenant une action à 4 points qui semble définitivement plier la partie. Grâce à deux paniers primés en toute fin de troisième quart-temps, Portland revient à 14 unités et entretient l’espoir. Celui-ci ne va pas durer bien longtemps puisque Jusuf Nurkic va se faire expulser. À trois minutes de la fin alors que l’avance des locaux est de 21 points, Terry Stotts abdique et envoie les remplaçants. Après sa contre-performance en ouverture, Denver réagit bien et revient à égalité dans cette série (128-109).

Le MVP de la nuit : Nikola Jokic

Stats : 38 points, 8 rebonds et 5 passes à 15/20 au tir dont 2/4 à 3pts en 31 minutes de jeu.

On prend les mêmes et on recommence. Nouveau duel entre Nikola Jokic et Damian Lillard mais cette fois-ci, c’est le pivot serbe qui l’emporte. Métronome des Nuggets tout au long de la partie, il a une nouvelle fois marché sur la raquette des Blazers et sur un Jusuf Nurkic qui va bientôt en faire des cauchemars. Mention donc particulière au perdant du soir, Damian Lillard, trop seul avec 42 points, 4 rebonds et 10 passes.

Chiffre du match : 8

C’est le nombre de paniers à 3 points inscrits par Damian Lillard en première mi-temps. Avec ce total, il égale le record NBA. Bon, moins en jambes en deuxième mi-temps, certainement désespéré par le niveau de ses coéquipiers, il en mettra seulement un. On aurait pu évoquer les 21 pertes de balles des Blazers mais autant essayer de ressortir quelque chose de positif.

Fait du match : La tension monte

Cette rencontre a été rythmée par les altercations entre les deux camps. Une véritable rivalité prend forme entre ces deux équipes qui commencent à avoir un certain passif.

Suite : Le Game 3 le vendredi 28 mai à 4h30

Égalisation des Nuggets dans une série loin d’être terminée entre ces deux équipes. Les Blazers doivent réagir à domicile dans la nuit de jeudi à vendredi pour garder l’avantage du terrain et les cartes en mains.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast