Suivez-nous sur

Résumés de matchs

[Playoffs 1er tour] Game 4 : Portland réagit de fort belle manière et égalise dans la série

Norman Powell a montré les muscles et Jusuf Nurkic a gagné son duel avec Nikola Jokic pour permettre aux Blazers de revenir à 2-2 dans la série (115-95).

Norman Powell peut montrer les muscles après sa perf’ remarquée. © Bruce Ely / Trail Blazers

Portland Trail Blazers – Denver Nuggets (115-95)

5 Blazers : Lillard – McCollum – Powell – Covington – Nurkic

5 Nuggets : Campazzo – Rivers – Porter Jr – Gordon – Jokic

Déroulé du match

Comme lors du Game 3, les Blazers débutent la rencontre tambour battant. Norman Powell, jusque-là discret dans cette série, se met en valeur avec des pénétrations vers le cercle bien senties. Quant à Austin Rivers, l’arrière continue sur sa lancée en faisant feu de tout bois, pour le plus grand bien de son équipe. Chez les Blazers, tout le monde artille à l’exception d’un Damian Lillard bien discret mais cela n’empêche pas Portland de virer en tête (32-24). Rondae Hollis-Jefferson prend la place de Kanter dans la rotation mais RipCity doit quand même subir un run des Nuggets. Qu’importe, les hommes de Terry Stotts réagissent par des vagues plus hautes et intenses sur lesquelles Powell surfe avec aisance (57-47).

Le début de seconde période est tout aussi excellent que l’entame de match avec toujours les mêmes acteurs : CJ McCollum et Norman Powell ! Moins en vue offensivement, Nurkic n’en est pas moins impactant défensivement. Denver semble abdiquer rapidement et l’écart monte un moment jusqu’à plus 33 en faveur des Blazers (93-66). Avant même le début du 4e quart-temps, le Moda Center peut célébrer les 37 printemps de Carmelo Anthony qui lui rend bien en filochant à tout va. Difficile à croire, Damian Lillard va s’asseoir sur le banc à 1/10 au tir mais un triple-double en poche. Malgré ça, la domination des Blazers aura été net et sans bavure dans ce Game 4 (115-95).

Le MVP de la nuit : Norman Powell

Stats : 29 points, 2 rebonds, 1 passe, 2 contres et 1 interception à 11/15 au tir dont 4/4 à 3pts en 34 minutes de jeu.

Dès le début de la rencontre, Norman Powell a donné le ton en inscrivant les 4 premiers points de son équipe. Que ce soit sur le drive, à mi-distance ou à 3pts, l’ancien joueur des Raptors a disséqué la défense des Nuggets. Grâce à son impact au scoring, Lillard n’a même pas eu besoin de forcer dans une soirée compliquée au tir pour le meneur.

Chiffre du match : 38,9

C’est le pourcentage au tir de Nikola Jokic sur cette rencontre. Le Serbe a vécu un véritable calvaire ce samedi dans l’Oregon avec de loin son plus mauvais match de la série. Comme mentionné ultérieurement, l’excellente production de Jusuf Nurkic n’est pas étrangère à cela.

Fait du match : Nurkic a dominé Jokic pour la première fois

Dès le début de match, on a senti la volonté du Bosnien d’enfoncer son adversaire serbe. Jusuf Nurkic a brillé offensivement au contraire de Jokic qui n’est jamais rentré dans son match. Ce duel remporté va permettre de gonfler à bloc le moral du pivot des Blazers avant de retourner à Denver.

Suite : Le Game 5 le mercredi 02 juin à 3h00

Les deux équipes retournent dans le Colorado à égalité ! Portland devra prendre au moins un match à Denver pour espérer enlever cette série.

Laissez-nous un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Twitter

Instagram

Écoutez le Rip’Cast